Soutenance HDR de Yolaine Parisot (CELLAM)

Yolaine Parisot (maître de conférences et chercheuse au CELLAM) a le plaisir et l’honneur de vous faire part de la soutenance de son Habilitation à diriger des recherches, qui aura lieu le vendredi 2 décembre à 14h, au Centre Malesherbes de l’Université Paris-Sorbonne (108 bd Malesherbes 75017 Paris), amphithéâtre 128.

Le dossier d’Habilitation, qui réunit les travaux présentés sous le titre « Après le Post : repenser la fiction dans les littératures francophones et anglophones contemporaines (Caraïbe, Afrique, océan Indien) », comporte un inédit intitulé

La fiction peut-elle être (encore) postcoloniale ? Essai sur les littératures francophones et anglophones des Amériques, des Afriques et de l’océan Indien.

Le jury sera composé de
Madame Christine Baron, Professeure, Université de Poitiers
Madame Lydie Moudileno, Professeure, University of Pennsylvania
Madame Anne Tomiche, Professeure, Université Paris-Sorbonne
Monsieur Emmanuel Bouju, Professeur, Université Rennes 2
Monsieur Daniel Lançon, Professeur, Université Grenoble-Alpes
Monsieur Romuald Fonkoua, Professeur, Université Paris-Sorbonne, garant.

La soutenance sera suivie d’un pot.

Selon le protocole désormais consacré, les services de sécurité de la Sorbonne demandent que leur soit fournie la liste des personnes qui assisteront à la soutenance.  Écrivez à Mme Parisot pour la prévenir.

Séminaire – Le processus et le langage de la paix en colombie

Dans le cadre du REEHL (Recherches sur les Espaces Hispanophones et Lusophones), composante de l’ERIMIT, et en particulier en vue de la journée d’études sur les mises en scène de l’événement (27 avril 2017), un séminaire aura lieu le 8 décembre en salle E 224 à Rennes 2, à partir de 15h30, et sera consacré à la Colombie (présentation jointe). Nous accueillerons deux intervenants:

  • Miguel Ángel Parada Bernal (Doctorant ERIMIT),
    « El proceso de paz en Colombia: Las múltiples miradas del acontecimiento político y el rol de la comunidad internacional (Acuerdo de paz, plebiscito y Premio Nobel de la Paz 2016) »
  • Dr. José Ramón Trujillo (Profesor de la Universidad Autónoma de Madrid), Professeur invité, Rennes 2 dans le cadre d’ERIMIT.
    « El lenguaje de la paz. Análisis crítico de los discursos de paz y seguridad en el proceso colombiano »

    Contact et informations : Nathalie Ludec

Détails des présentations en PDF

Cinéma – Soirée sur les Quilombos

Le collectif Brésil propose le mercredi 23 novembre 20h à la Mir à la projection de deux documentaires sur les Quilombos. Le quilombo se confond avec l’histoire des esclaves noirs venus d’Afrique, des communautés issus du marronnage. C’était un territoire libre ou se réfugiaient les esclaves en fuite. Ils y ont longtemps vécu dans la clandestinité en développant des rapports communautaires  particuliers permettant de transmettre la culture noire. Ces territoires  aujourd’hui revendiqués par leurs descendants  sont dans certains cas, le lieu d’expérience d’autogestion en milieu rural.
 
Caixa d’agua de Everlane Moraes et Invencoes democraticas no quilombo de Laura del Rey en VOSTF sont deux documentaires qui illustrent ce sujet. La discussion sera assurée par Marisa de Souza , descendante de quilombolas et qui a réalisé un travail universitaire sur le sujet à Rennes 2
Une bonne manière de célébrer la journée de la conscience noire qui a lieu le 19 novembre au Brésil !

Les séances auront lieu à La Mir , 7 quai Chateaubriand à Rennes à 20h (Vost). Le tarif est de 5 euros par séance.

Soutenance de thèse de José Leonardo Tonus

L’IDA Rennes et le laboratoire ERIMIT a le plaisir de vous annoncer la soutenance de l’HDR de José Leonardo Tonus, Maître de conférences à Paris 4 – Sorbonne, qui aura lieu le samedi 26 novembre 2016 à 14h30, salle des thèses située au 7ème étage du bâtiment de la Présidence.

Titre de l’HDR (Littérature) : « Parcours d’immigrants dans la littérature brésilienne des années 1980 »

Garante : Madame Rita OLIVIERI-GODET, Professeure, ERIMIT – Université Rennes 2, Institut Universitaire de France

Composition du jury :

Madame Graça DOS SANTOS, Professeure, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Madame Rita OLIVIERI-GODET, Professeure, ERIMIT-Université Rennes 2, Institut Universitaire de France

Madame Jacqueline PENJON, Professeure, Université de la Sorbonne-Nouvelle (Paris 3)

Monsieur Ricardo BARBERENA, Professeur, Pontifícia Universidade Católica do Rio Grande do Sul

Monsieur Godofredo DE OLIVEIRA NETO, Professeur, Université Fédérale de Rio de Janeiro

Monsieur Saulo NEIVA, Professeur, Université Blaise-Pascal (Clermont 2)

Monsieur Jean-Yves MERIAN, Professeur Emérite, Université Rennes 2

Colloque international – Les partenariats transatlantique et transpacifique à l’ère de l’interconnexion

Le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation organise en collaboration avec la Faculté de droit, Section de droit civil, de l’Université d’Ottawa, le GIS-Centre d’Excellence Jean-Monnet de Rennes et l’Institut de l’Ouest Droit Europe (IODE) de Rennes 1, un colloque international sur « les partenariats transatlantique et transpacifique à l’ère de l’interconnexion ».

transatlantique

Le colloque se tiendra les 16 et 17 novembre prochains au local D-R200 de l’Université du Québec à Montréal et le 18 novembre à l’Université d’Ottawa à la Faculté de Droit situé au 57, rue Louis Pasteur. 6 membres du GIS-CEJM de Rennes y participeront : Annie Blandin-Obernesser, Danielle Charles-Le Bihan, Catherine Flaesch-Mougin, Joël Lebullenger, Frédérique Michea, Cécile Rapoport.

Description du colloque

Trois partenariats d’une ampleur inédite prennent forme simultanément : le Partenariat transpacifique (Trans-Pacific Parnership), qui implique douze pays de l’Asie-Pacifique, dont les États-Unis ; le Partenariat économique régional élargi (Regional Comprehensive Economic Partnership), qui implique les dix pays de l’ASEAN et six pays d’Asie-Pacifique, dont la Chine ; et Partenariat transatlantique (Transatlantic Trade and Investment Partnership) entre les États-Unis et les 28 pays de l’UE. Parallèlement, les accords commerciaux continuent de proliférer, en Asie tout particulièrement, nouveau foyer du régionalisme. Le régionalisme et l’intégration régionale connaissent aussi un nouveau souffle en Afrique et en Amérique latine. Autre tendance : les partenariats Sud-Sud impliquant pays émergents et pays en développement rivalisent désormais avec les traditionnels partenariats Nord-Sud. Le Canada, de son côté, a conclu un accord économique et commercial global avec l’UE, est partie au partenariat transpacifique et négocie plusieurs accords, en Asie notamment. Ces partenariats et accords participent, à un premier niveau, de l’approfondissement de la mondialisation, notamment en ce qui a trait au besoin de favoriser l’interconnexion des espaces économiques et de rendre les systèmes réglementaires interopérables. Il s’agirait donc d’une nouvelle génération d’accords commerciaux, qui présenteraient la particularité de viser l’interconnexion normative plutôt que l’intégration régionale. Et à un second niveau, plus géopolitique, ils participent de la multipolarisation du monde et, plus particulièrement, du déplacement de son centre de gravité économique vers l’Asie. Nous proposons trois questions centrales pour la discussion :

  1. Peut-on parler d’une nouvelle génération d’accords commerciaux, et si oui, quelles en sont ses caractéristiques ?
  2. À la lumière des négociations conclues ou en cours, peut-on parler d’une reconfiguration des espaces transatlantique et transpacifique ?
  3. En quoi les nouveaux partenariats se démarquent-ils des accords antérieurs et sont-ils comparables entre eux en ce qui concerne l’investissement, les services, les nouveaux sujets de négociation ou encore la coopération ?

Les conférenciers partageront leur approche d’analyse tout en cherchant spécifiquement à dresser un état des lieux et à présenter des pistes d’analyse et de recherche pour comprendre : l’évolution des processus de l’intégration vers les nouvelles dynamiques d’interconnexion dans les Amériques ; les implications juridiques et institutionnelles ainsi que les nouveaux enjeux (coopération règlementaire, commerce-culture ; clauses sociales, droits humains, télécommunications et commerce électronique, propriété intellectuelle, investissements et règlement des différends …) liés à la reconfiguration des relations transatlantiques ; les mises en perspective des expériences américaines, européennes et asiatiques et la comparaison des caractéristiques entre les accords antérieurs et les nouveaux partenariats.

Le Colloque international est organisé par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM / UQAM) en collaboration avec la Faculté de droit, Section de droit civil, de l’Université d’Ottawa, le Centre d’Excellence Jean-Monnet de Rennes et l’Institut de l’Ouest Droit Europe (IODE) de l’Université de Rennes 1.

Le programme complet du colloque en ligne

Appel à communication Université de Nantes – CRHIA

Appel à contributions

Colloque international « Voilà les Américains !
Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 :
circulations et diffusion des idées et des savoirs »
organisé par l’université de Nantes et le CRHIA à Saint-Nazaire,
22-24 juin 2017

Organisé avec le Labex EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l’Europe), dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale, avec le soutien de la Ville de Saint-Nazaire.
  • 15 Janvier 2017 : Réception des propositions

Langues utilisées : français, anglais.

Un résumé d’une page maximum et un CV devront être envoyés.

Ce colloque s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques organisées à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. Il entend revenir, en tentant d’ouvrir des perspectives nouvelles, sur cet événement déterminant, tant pour l’issue du conflit que pour l’histoire du XXe siècle, qu’est l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Délaissant volontairement les aspects purement militaires et diplomatiques – au sens traditionnel du terme -, qui ont déjà fait l’objet de nombreuses études, il souhaite orienter la réflexion vers le domaine culturel, dans son acception la plus large, et sur les effets de la présence américaine sur le vieux continent, durant les dernières phases de la guerre et les premières années de la paix. Plusieurs domaines pourront ainsi faire l’objet d’une attention particulière : les circulations artistiques, musicales et littéraires, les pratiques sportives, les habitudes alimentaires ou vestimentaires, la diffusion des savoirs scientifiques et des techniques industrielles, agricoles ou militaires, mais aussi tout ce qui relève des idées, des pratiques et des modèles d’organisation économique et politique. L’objectif sera de contribuer à évaluer, de la façon la plus concrète possible, au travers des contacts entretenus entre Américains-soldats, experts, artistes, intellectuels, hommes d’affaires, négociants, diplomates et politiques – et Européens, la part de ces années décisives dans le processus de mondialisation entamé dès la seconde moitié du XIXe siècle.
Trois fils directeurs pour les communications du colloque :
• La question des modalités de l’influence et des vecteurs de diffusion est essentielle pour saisir l’originalité du phénomène et apprécier la réalité de ce « moment américain ».
• La question des acteurs, des deux côtés de l’Atlantique, est tout aussi déterminante et devra, elle aussi, être posée de la façon la plus large.
• Plus généralement, une réflexion plus globale sur les circulations transatlantiques, sans éviter les problématiques de l’américanisation et de ses effets-retours.

Les propositions de communication sont à adresser à
avant le 15 janvier 2017.

Parution: Dictionnaire des Amériques

Le monumental Dictionnaire des Amériques, projet lancé par l’Institut des Amériques il y a quelques années  sous la direction de Michel Bertrand, Jean-Michel Blanquer, Antoine Coppolani et Isabelle Vagnoux, sera disponible en librairie à compter du 10 novembre 2016 dans la collection « Bouquins ». Le premier volume couvre la période du précolombien à 1830 et la seconde la période allant de 1830 à nos jours. Pour la première fois, un ouvrage parcourt l’ensemble des Amériques, du nord au sud et des Mayas à Obama. Traitant aussi bien de questions archéologiques que de sujets historiques, littéraires, diplomatiques ou politiques, cet ouvrage propose une approche globale des enjeux qui traversent le continent américain dans son intégralité, de l’époque précolombienne à nos jours.

capture

En pièce jointe : le communiqué « coup de projecteur » de l’éditeur Robert Laffont.

Le lancement de ce magnifique ouvrage a lieu le vendredi 2 décembre 2016 de 19h00 à 21h00 à la Maison de l’Amérique latine à Paris. Jean-Michel Blanquer, Président de l’Institut des Amériques, et Jean-Luc Barré, directeur de la collection « Bouquins » (éditions Robert Laffont) organisent à cette occasion une conférence : « Les Amériques des origines à nos jours: les enjeux de la mondialisation ».

Pour vous inscrire (avant le 25 novembre 2016) : http://bit.ly/2ecTX6s

La présentation de l’éditeur : http://www.institutdesameriques.fr/sites/default/files/documents_actualites/dictionnaire_ameriques_2.pdf