Présentation

logotitre-1000pxPREFICS –
Plurilinguismes,
représentations,
expressions
francophones, information, communication,
sociolinguistique

 

  • Le laboratoire PREFics est constitué d’une équipe multisite travaillant les domaines de la sociolinguistique, de la didactique des langues et des sciences de l’information-communication. PREFics est implanté dans les universités de Rennes 2 (UR2, pôle principal), Lorient-Vannes (UBS) et François Rabelais de Tours (UFRT) autour de recherches portant sur les dynamiques de la diversité langagière et communicationnelle, en particulier en contextes francophones, dans les disciplines concernées. En janvier 2012, les EA 3207 PREFics (Rennes) et 4246 DYNADIV (Tours) ont fusionné pour constituer une équipe d’accueil plus importante.

  • L’essentiel des activités concerne les contacts de langue et les expressions culturelles plurielles en France, dans le monde francophone et dans le monde arabophone (Maghreb), la sociolinguistique et les littératures francophones, y compris dans le domaine des TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement), de leur diffusion et des usages socioculturels.

  • Les axes de recherche sont :
    – Francophonies, mondialisation, contacts, mobilités et mutations : nouveaux paradigmes et nouveaux sujets de recherche ;
    – Discrimination langagière et communication dans l’espace public (migrance, urbanisation, pratiques discursives, développement durable urbain en contexte francophone) ;
    – Épistémologie et Sociogénèse des normes et des formes littéraires, sociolinguistiques, communicationnelles et organisationnelles ;
    – Communication, risques, santé ; Communication, crises : discours, médiations et processus d’organisation en situations critiques.


  • Le PREFics regroupe comme membres permanents des enseignants-chercheurs et des chercheurs de l’Université Rennes 2, de l’Université de Bretagne Sud, de l’Université François Rabelais de Tours, de l’Université d’Orléans, de l’INALCO (Paris), ainsi que de l’ENS LSH d’Alger-Bouzaréah et de l’Université d’Alger 2-Bouzaréah par conventions internationales. Il accueille une trentaine d’enseignants-chercheurs et une cinquantaine de doctorants à Rennes, Lorient et Tours.
  • Membre du Réseau Francophone de Sociolinguistique (regroupant plus de 400 chercheurs de plus de 20 pays différents).
  •  Membre du Laboratoire d’Observation des Usages des Technologies de l’Information et de la Communication (LOUSTIC), platerforme de recherche plurdiscdisciplinaire en Bretagne.
  • Membre du GIS interdisciplinaire « Cerveau – Comportement – Société » associant de nombreuses unités de recherche en Bretagne.
  • Membre et porteur du GIS « Pluralités linguistiques et culturelles » avec les universités F. Rabelais de Tours (EA Dynadiv), J. Verne d’Amiens

  • Recherches

    – sur la francophonie canadienne

    • Thèse menée par Elatiana Razafi sur les constructions identitaires de jeunes issus de l’immigration au Canada francophone (co-dir. Philippe Blanchet et Patricia Lamarre – Université de Montréal) ;
    • Co-organisation du colloque « Minorités linguistiques et urbanité » à l’Université de Moncton (NB, Acadie) du 22 au 24/9/2005 avec publication d’un numéro de la revue de l’Université de Moncton sur ce thème ;
    • Collaboration suivie avec l’équipe de sociolinguistique et éducation de l’université de Toronto (dirigée par Monica Heller) ;
    • Prévision de la création en 2006 d’un réseau inter-universitaire franco-canadien de sociolinguistique des minorités avec Moncton, Montréal, Toronto, Tours (équipe de D. de Robillard) et Rennes ;
    • Participation de M. Gontard à plusieurs colloques et revues d’études francophones canadiennes.

    – Sur la Caraïbe

    • Thèse en cours sur les pratiques linguistiques dans les villes martiniquaises (dir. Th. Bulot) ;
    • Travaux de M. Gontard sur la littérature franco-créole ;
    • Projet de colloque de l’AUF en Haïti sur les langues et les cultures dans le cadre les TICE (repoussé depuis 2 ans à cause des évènements climatiques et politiques récents).

    – Thèses

    • Direction de thèses de doctorat sur l’enseignement du français en Guyane, au Pérou, au Brésil (Philippe Blanchet)
    • Thèse en cours de Elen Jézéquel : Le rôle des facteurs linguistiques dans les phénomènes d’a-scolarisation en Guyane (Co-Dir. Philippe Blanchet et I. Léglise)
    • Thèse en cours de Claire Lesacher : L’investissement des femmes au sein de la culture Hip-Hop vers l’expression, la visibilité et la prise de responsabilités dans l’espace public : Pratiques discursives, pratiques artistiques, représentations. (Dir. Thierry Bulot). Séjour d’étude au Centre des études ethniques des universités montréalaises (CEETUM), Montréal, janvier 2011-janvier 2012
    • Encadrement par Thierry Bulot de la thèse Lorène Labridy, soutenue en 2009, sur les rapports entre espaces et diglossie à la Martinique
    • Montage d’une thèse en co-tutelle avec l’Université de Montréal (Thierry Bulot)
    • Echange pour un stage doctoral de Diarra NDIAYE, bourse du conseil scientifique de Rennes 2, 4 mois en 2009 (Catherine Loneux)

    • Enseignements

    – Cours
    • Séminaire “Francophonies américaines” en Master Amériques à Rennes 2 animé par Philippe Blanchet et Thierry Bulot, Yolaine Parisot
    • Séminaire « Typologie des situations francophones » en Master Francophonie et Communication Interculturelle (Rennes 2)
    • Mise en place depuis 2007 d’une certification duale (double diplomation) Master 1 – Programme de formation professionnelle avec chaque année une mobilité de deux étudiants dans chaque sens
    • Linguistique de contact (Gudrun Ledegen)
    • Sociolinguistique : variation et changement linguistique (Gudrun Ledegen)
    • Introduction à la créolistique (Gudrun Ledegen)
    • Analyse du système de santé américain, analyse du système de santé canadien. Ces cours ont lieu à l’université de Toronto (Canada) et de Columbia (USA) dans le cadre de l’Executive MBA que dirige Bertrand Parent au sein de l’EHESP.
    – Programmes
    • Partenariats avec diverses universités américaines: Montréal, Moncton, Santiago du Chili, UNAMexico pour mobilités de master et de doctorants (Philippe Blanchet)
    • Echange Erasmus avec Bettina Migge, Pr. à l’Université de Dublin, spécialiste des créoles du Suriname et de la Guyane (Gudrun Ledegen)
    • Collaboration avec l’Institut d’éthique appliquée (IDÉA) de l’Université Laval (Catherine Loneux)
    • Convention de collaboration établie entre l’EHESP et l’université de Columbia (NYC), impliquant la construction de cours communs (EHMBA, MPH), l’échange d’intervenants, la direction commune de mémoires de recherche (Bertrand Parent)
    • Accueil du Pr Georges Tanguay (Economiste UQUAM) en tant que professeur Invité (EHESP) : programme de recherche résilience (Bertrand Parent)