CHASSAY Jean-François

Grade : professeur titulaire

Établissement : Professeur au Département d’études littéraires de l’université du Québec à Montréal, membre du centre de recherche Figura.

Contact :  chassay.jean-francois@uqam.ca

Jean-François Chassay occupera la Chaire des Amériques au sein du laboratoire ACE (Présentation d’Anglophonie : communautés, écritures) sous la responsabilité de Sylvie Bauer durant un mois, en mars 2019.

Ses intérêts de recherche portent sur la représentation de la science et du scientifique dans la fiction et dans le discours social (au cours des dernières années : imaginaire du gène, figures du posthumain et du monstre, le savant et l’espace du laboratoire).  Il s’intéresse également au concept d’américanité et à des corpus d’ouvrages de fiction provenant des Etats-Unis, du Québec et de la France (époque contemporaine). Il travaille dans des perspectives sociocritique et épistémocritique.

Bibliographie sur les Amériques

Livres

Les livres curieux, Montréal, Leméac, coll. « Phares », 2015, 266 p.

Avec Éric Giraud (dir.). Contemporanéités de Gertrude Stein. Lyon, Éditions des archives contemporaines, 2011, 191 p.

Avec Jean-François Côté et Bertrand Gervais (dir.), Edgar Allan Poe. Une pensée de la fin, Montréal, Liber, 2001, 200 p.

Fils, lignes, réseaux. Essai sur la littérature américaine, Montréal, Liber, 1999, 294 p.

Robert Coover. L’écriture contre les mythes, Paris, Belin, coll. «Voix américaines», 1996, 125 p.

L’ambiguïté américaine. Le roman québécois face aux États-Unis, Montréal, XYZ éditeur, 1995, 197 p.

Articles ou chapitres de livres publiés sur le sujet au cours des trois dernières années

« Posthumain, postmachine. L’imaginaire de l’hybride dans Suréquipée de Grégoire Courtois », Voix et Images,  vol. XLVIII : 2, 128, hiver 2018, p. 127-138.

« La ville comme une (ou deux) langue : de Montréal à Bela Horizonte », Études romanes de Brno, 38/2017/1, dossier « (É)Migrations, transferts, exils : métissages et dynamiques de la ville », p. 27-33.

« L’américanité : The Next Generation », dans Robert Dion et Andrée Mercier [dir.], Que devient la littérature québécoise? Formes et enjeux des pratiques narratives depuis 1990, Québec, Nota Bene, 2017, p. 277-296.

« D’après Montréal : le réel et au-delà », Gilles Dupuis/Klaus-Dieter Ertler [dir.], À la carte. Le roman québécois (2010-2015), Frankfurt am Main, Peter Lang, 2017, p. 201-222.

« Le laboratoire monstrueux de Brian Evenson », Yolaine Parisot et Charline Pluvinet [dir.], Pour un récit transnational. La fiction au défi de l’histoire immédiate, Rennes, Presses de l’Université de Rennes, 2015, p. 297-310.

« La pureté du martyr. La cité dans les fers d’Ubald Paquin (1926), une dystopie hyperbolique », dans Clément Dessy et valérie Stiénon [dir.], (Bé)vues du futur. Les imaginaires visuels de la dystopie (1840-1940), Villeneuve-d’Ascq, Septentrion, 2015, p. 211-226.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search