Cycle de conférenes Chaire des Amériques [IDA-Rennes/ERIMIT] Guiomar de Graumont

L’Université Rennes 2, l’IDA-Rennes et l’ERIMIT ont le plaisir d’accueillir la Professeure invitée de la Chaire des Amériques, Guiomar DE GRAMMONT, écrivaine, professeure à l’Institut de Philosophie, Arts et Culture de l’Université Fédérale de Ouro Preto-Minas Gerais, Brésil, commissaire de nombreux événements littéraires au Brésil et en France, dont le Salon du Livre de Paris (2015). Ses principaux thèmes de recherches concernent le Baroque et le Modernisme dans les arts au Brésil. Son roman Palavras cruzadas a été traduit en français sous le titre Les ombres de l’Araguaia (Métailié, 2017). Elle a reçu le Prix « Casa de las Americas 1993», à Cuba, pour son recueil de nouvelles O fruto do nosso ventre.  Elle interviendra dans des séminaires du Master Amériques et du Master ETILA et dans des cours de la Licence de Portugais.

Guiomar de Grammont séjournera à l’Université Rennes 2 du 23/09/2019 au 23/10/2019.

Contact : letras.ouro@gmail.com

Interventions prévues :

Vendredi 4 octobre, 13h45-15h45, salle E 401 : « La caravane Moderniste ».

Jeudi 17 octobre, 10h45-12h45, salle E 123 : « Représentation littéraire de la dictature militaire au Brésil ».

Jeudi 17 octobre, 16h-18h, salle E 224, dans le cadre des Séminaires de Recherches du Master ETILA et de l’ERIMIT : « Le ‘Baroque’ au Brésil : l’œuvre de Aleijadinho »

Vendredi 18 octobre, 10h45-12h45, salle 402-403: « Présentation de son roman Les ombres de l’Araguaia ».

Les Relations Internationales organisent un pot pour l’accueillir le mardi, 1 octobre à 16h30, salle Faulkner, au premier étage de la Bibliothèque Universitaire de Rennes 2.

Organise: Rita Godet 

10 Octobre [IDA-Rennes/ERIMIT] Journée D’études: Féminismes latino-américains III, l’écoféminisme en Abya Yala

L’Université Rennes 2, l’IDA-Rennes et le laboratoire ERIMIT, ont le plaisir de vous inviter à la journée d’études intitulée: Féminismes latino-américaines: l’écoféminisme en Abya Yala. 

La journée d’études aura lieu le jeudi 10 octobre 2019, de 9h à 17h , Campus Villejean à la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne, Amphi: Robert Castel 

Programme de la journée: 

9h 30 -12h
Accueil et Présentation
-Claude Le Gouill, (Chercheur associé, Centre de Recherche et de Documentation sur les Amériques (CREDA); Observatoire Homme-Milieu Pima County (UMI iGLOBES-CNRS/Uniersity of Arizona): «Communautés et extractivisme: entre romantisme et pragmatisme »
-Mariana Giordano et Carolina Soler, (Universidad del Nordeste, Argentina, Chaire des Amériques, IDA-Rennes2): “(Auto)representaciones visuales y performáticas en experiencias
dialógicas con indígenas qom. Afirmaciones, críticas y reelaboraciones de “lo femenino”
Pause
-Luis Andrade Martinez, (chercheur postdoctoral au Collège d’études mondiales –FMSH/Paris): “La théologie féministe de la libération : l’écoféminisme d’Ivone Gebara »

-Présentation du livre :Luis Andrade Martinez, Feminismos a la contra Entre-vistas al Sur Global, Santander, la Vorágine, 2019
-Jimena Obregón Iturra (Université Rennes 2, IDA-Rennes 2), La variable genrée dans le rodéo à la chilienne

Déjeuner
14h: Projection du film “Ni les Femmes Ni la Terre !”;
Film lauréat des Prix du Public et Grand Prix du Jury au festival Caméras des Champs 2019
Débat avec les réalisatrices : Lucie Assemat et Coline Dhaussy
17h : Clôture de la journée

Pour plus d’information vous retrouverez l’affiche de la journée ici

 

27 SEPTEMBRE JOURNÉE D’ÉTUDES [IDA-Rennes/ERIMIT] Rituels festifs en Amérique Latine

L’université Rennes, L’IDA-Rennes et le laboratoire ERIMIT, organisent la journée d’études: 

Rituels festifs en Amérique Latine: Contentions, debordements et ordonnancements 

Cette journée aura lieu le vendredi 27 septembre 2019, Campus Villejean Université Rennes 2, bâtiment P- Salle des Thèses. De 9h à 18h. Entrée Libre. 

Organisée par Mélanie Lercier Castelot, Théo Milin Bervas, Jimena Obregón Iturra

Pour plus d’information vous retrouverez l’affiche de la journée ici

 

CONFÉRENCE [IDA-rENNES/ERIMIT] Tras la ruta del Oro: los habitantes de La Araucanía -Chile- frente a la ocupación española del siglo XVI.

Bonjour,
nous accueillons cette semaine JM ZAVALA CEPEDA, professeur à l’Université du Chili.
Il donnera une conférence en espagnol le 18/09 à 15h en E311:
Tras la ruta del Oro: los habitantes de La Araucanía -Chile- frente a la ocupación española del siglo XVI.
Il participera également à un atelier recherche à 17h30 le 18/09 en E224, autour de :
L’extraction minière en Amérique hispanique à la période coloniale
Mercredi 18 septembre, Campus Villejean, Université Rennes 2.
 
Vous retrouverez l’affiche de la conférence ici

13 décembre 2019 [IDA-Rennes, TEMPORA, CEC] Journée d’études: Retour sur « le Canada des Bretons » : entre bilan et perspectives des recherches canadiennes à Rennes

L’ambition première de cette journée d’étude est de mettre en visibilité et de valoriser les études canadiennes à Rennes dans un dialogue interdisciplinaire. Il s’agit donc de donner à voir des projets de recherche individuels ou collectifs réalisés sur -ou en lien avec- le terrain canadien. Témoin d’une certaine vitalité, le numéro 2 de la revue Palimpseste 2, consacré aux engagements lointains hors Europe de chercheur(e)s rennais(es) comporte trois articles sur des recherches menées en totalité ou en partie au Canada. Au-delà de la recherche stricto-sensu, le Canada (et en particulier le Québec), apparaît également comme un partenaire international privilégié de notre établissement non sans lien avec nos partenaires du site métropolitain ou régionaux. Aussi cette journée d’études devrait ouvrir sur une table ronde plus institutionnelle visant à faire le point sur la diversité des échanges et mobilités entre nos pays.
Au-delà de l’ensemble des chercheur(e)s et enseignant(e)s-chercheur(e)s de Rennes 2 et des établissements membres du GIS de l’IDA-R, cette journée d’étude s’adresse prioritairement aux
étudiantes et étudiants des masters associés en particulier pour le champ canadien, les masters Les Amériques, Aires Anglophones, Histoire et relations internationales et interculturelles mais aussi le
master de droit co-diplomé Rennes 1-Ottawa ou encore le master en études cinématographiques qui se tient hebdomadairement à distance, de manière immersive, entre Rennes 2 et l’université de Montréal  sans oublier l’ensemble des étudiantes et étudiants qui envisagent un échange avec le Canada.


Informations pratiques : Cette journée d’étude sera organisée le vendredi13 décembre 2019. Elle sera gérée par le laboratoire Tempora de Rennes 2 avec le soutien de l’IDA- Rennes
Contact/information et propositions de communication :
Les propositions de communication (comportant un bref résumé de son objet et une courte présentation de l’auteur(e)) sont à envoyer à Marc Bergère [marc.bergere@univ-rennes2.fr] avant le 30 septembre
2019.

Vous retrouverez l’affiche de la journée d’études ici

6 juin Conseil de Groupement du GIS-IDA Rennes

Le prochain Conseil de Groupement du GIS IDA-Rennes aura lieu jeudi 6 juin à 16h -et non pas le 16 ou le 23 mai comme envisagé initialement-. Nous avons en effet pris du retard avec la signature des avenants à la convention.


Nous nous retrouverons donc à 16h jeudi 6 juin à la MSH-B, salle 005.

Ordre du jour proposé :
-Compte rendu d’activités-Renouvellement de la convention du GIS
-Questions éditoriales
-Questions diverses

Pour l’IDA-Rennes, Jimena Obregón Iturra

Parution de l’ouvrage: Femmes En armes, Camille Boutron

À partir du 18 avril 2019, vous trouverez en librairie l’ouvrage de Camille Boutron. Publié aux Presses Universitaires de Rennes dans le cadre du partenariat éditorial avec l’Institut des Amériques.

Femmes en armes. Itinéraires de combattantes au Pérou (1980-2010)

Le monde combattant est-il exclusivement masculin ? L’émancipation féminine peut-elle s’obtenir par les armes ? À l’instar d’autres groupes armés du xxe siècle, les guérillas péruviennes ont pu compter sur une importante contribution féminine. Mais la participation des femmes au dernier conflit armé a souvent été analysée au seul prisme de leur engagement au sein du parti maoïste Sentier Lumineux. Elles s’y sont en effet distinguées en raison de leur présence au sein de la haute hiérarchie du parti. Converties en véritables objets d’opprobre public, les militantes « sendéristes » ont dès lors cristallisé l’attention accordée aux femmes combattantes, éclipsant les autres formes de participation des femmes au conflit. Proposant de dépasser l’effet de cristallisation qu’inspire l’image de la militante sendériste, cet ouvrage rend compte des multiples facettes de l’expérience combattante féminine. En retraçant différents itinéraires de vie de femmes ayant pris les armes pendant le conflit armé, il illustre les grands bouleversements ayant marqué la société péruvienne et offre un nouvel éclairage sur les moteurs de la violence politique. L’analyse de l’expérience combattante féminine ainsi présentée rompt avec les approches classiques sur la violence et les conflits armés, en situant les rapports de genre au coeur de sa problématique.

Camille Boutron est sociologue féministe et chercheuse à l’Institut des études stratégiques de l’École militaire (IRSEM). Ses travaux portent sur la participation des femmes aux conflits armés, la féminisation des institutions militaires, ainsi que sur les politiques internationales du genre dans le cadre de la paix et de la sécurité