[PUBLICATION] Poètes et éditeurs : diffuser la poésie d’avant-garde américaine (depuis 1945)

C’est dans les cinquante dernières années du 20e siècle et dans la première décennie du 21e siècle que les enjeux pratiques liés à la diffusion de la poésie d’avant-garde ont été pris en considération.

Le paysage éditorial en mutation porte la poésie expérimentale jusqu’à la révolution numérique qui offre de nouvelles possibilités de composition comme de diffusion d’œuvres qui ne sont plus seulement textuelles, mais qui intègrent une dimension intermédiale et sont transformées par de nouveaux modes de performance poétique. Dans ce contexte où tout l’écosystème éditorial se modifie profondément, ces deux acteurs que sont les éditeurs et les poètes jouent sur de nouvelles stratégies de proximité et de confiance.

En adoptant, de manière inédite, un regard américain à l’échelle de tout un continent, les textes publiés ici éclairent les pratiques des avant-gardes poétiques de la fin du 20esiècle, leur édition et leur diffusion. Les articles de ce numéro d’IdeAs consacré à ces entreprises éditoriales à la fois marginales et fondamentales tentent d’apporter des éléments de réponse à la question de la mercantilisation de l’édition.

Dans ce numéro, les coordinatrices s’attachent à coprésenter des expériences éditoriales qui jusqu’à présent n’ont pas été envisagées comme facteur d’intégration d’une poésie américaine, polyglotte, cosmopolite et préoccupée de l’audibilité de voix plurielles. Sur ce continent prolifèrent des entreprises de démantèlement des réseaux conventionnels et de contestation des hégémonies économiques qui engendrent une poésie originale, mue par une aspiration permanente et enthousiasmante – jusque dans ses limites et ses échecs – à la communication avec le public. En quête continue de nouvelles modalités textuelles, technologiques et éditoriales, poètes, éditeurs et poètes-éditeurs cherchent à tisser les réseaux de cette communication.

En complément, le numéro 9 présente trois courts dossiers d’actualité  –  l’un consacré à l’entrée  des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale, le second proposant une analyse du célèbre « Vive le Québec Libre ! » du général de Gaulle et de ses conséquences, et le dernier offrant une réflexion sur les accords de paix en Colombie qui fait écho à l’année de la Colombie en France.

Le numéro propose également deux entretiens, le premier avec Orlando Ochoa, économiste à l’Universidad de los Andes (Colombie), qui analyse la situation économique actuelle du Vénézuela, et le second avec le guitariste Marc Ribot, conduit par Anna Aublet, doctorante à l’Université Paris Nanterre, partageant sa réflexion sur la poésie du poète américain Allen Ginsberg, membre fondateur de la Beat Generation. Huit comptes-rendus de lecture complètent ce numéro.

Consultez le numéro 9.

Consultez la revue en ligne Ideas, idées d’Amériques

Découvrez les publications de l’IdA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.