Appel à contribution [Journée doctorale] Extension du domaine cinématographique. Prolongement et amplification des images en mouvement dans la littérature

Université Rennes 2, 27 mars 2019.

La présence du cinéma dans une grande partie des productions culturelles et artistiques actuelles est un fait notable. Pour peu qu’on s’y intéresse en littérature, on remarque en effet qu’une partie non négligeable des oeuvres contemporaines est fortement marquée par
les images en mouvement. Mais la question demeure : jusqu’où la présence du cinéma dans la littérature contemporaine se fait-elle sentir et quel sens peut-on lui donner ? Cette journée d’étude tentera d’y répondre en posant toutefois une question autrement plus radicale: en quel sens peut-on affirmer que la littérature contemporaine fait avec le cinéma ? Pour susciter des pistes de réflexion autour de cette question, on privilégiera une approche qui met en continuité les deux arts sous la forme d’échanges performatifs plutôt que symboliques (ce que Sylvano Santini a appelé ailleurs la « cinéfiction »). Il ne s’agit plus de relever comment un récit littéraire évoque à distance les images de films en utilisant ce qu’il est convenu d’appeler des tropismes cinématographiques – autrement dit, comment il leur fait signe métaphoriquement –, mais de saisir et de comprendre la façon dont il les prolonge, voire les amplifie, pour produire des effets de lecture. Car si la littérature recourt aux images cinématographiques pour augmenter l’intensité visuelle d’un récit en rappelant à la mémoire des scènes de films, elle joue également de celles-ci en cherchant à actualiser leurs puissances ou encore à épuiser leurs possibilités. Les récits littéraires qui œuvrent en ce sens invitent à réfléchir aux différentes conséquences narratives, descriptives ou critiques que peut entraîner l’extension du domaine des images cinématographiques. C’est à une telle extension que la journée d’étude sera consacrée.

Les propositions, d’une longueur maximale de 250 mots, doivent être accompagnées d’une brève notice biobibliographique et envoyées à l’adresse savard.valerie.4@gmail.com avant le 12 février 2019.

Journée d’études organisée par:
Sylvie Bauer, Jean-François Chassay, Sylvano Santini et Valérie Savard

Et soutenu par:
 l’ED ALL, l’EA ACE, la Chaire des Amériques et Figura – Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (UQAM)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.