Tous les articles par idarennes

20 et 21 juin [Colloque ESO – IODE – ARÈNES] Le vivant dans la transition socioécologique

Le vivant dans la transition socioécologique

De sa mise en débat à sa mise en recherche : une lecture des sciences sociales de l’environnement

20 > 22 juin 2018 Université Rennes 2 / Campus Villejean / bât. A

« L’heure de la transition écologique » a sonné, et l’expression s’est déjà imposée dans les domaines de l’énergie et des politiques économiques. Outre de nombreux travaux académiques existants sur ces thèmes, force est de constater la part croissante qu’occupent les emplois associés aux éco-activités et la prise en charge de cette transition écologique en France, par les politiques publiques à travers des textes de loi et des dispositifs. Toutefois, devant les défis posés par cette transition (défis climatique, de lutte contre l’érosion de la biodiversité et la diminution des ressources naturelles), son analyse ne peut être limitée aux thématiques énergé- tique, ressourcielle ou économique. Les changements sociaux et environnementaux qu’elle implique sont des phénomènes transversaux qui nécessitent de mobiliser une diversité d’outils méthodologiques pour en saisir toutes les composantes, normatives, symboliques, cognitives… dans toutes leurs dimensions, notamment collectives et individuelles : c’est donc l’ensemble des sciences sociales de l’environnement qui doit être mobilisé ici. Cette transition sociale et écologique est ainsi l’occasion de relancer la recherche d’une nouvelle articulation entre nature et culture et d’explorer les multiples phénomènes sociaux qui présagent de manière désordonnée et contradictoire de l’avenir de la société.

Le colloque propose de questionner plus directement les transformations du vivant non-humain sous trois angles : les nouvelles façons de catégoriser ce vivant et les pratiques qui lui sont associées, les transformations de l’espace public à travers la publicisation de ces nouvelles catégorisations et pratiques du vivant ainsi que les méthodes des chercheurs pour saisir ce vivant dans la transition socioécologique.

A noter, la participation du professeur invité René Audet qui animera une conférence autour de la thématique suivante : « Du verdissement à la transition écologique : Opportunités et dé s de la recherche-action dans les ruelles montréalaises »

27 juin [Rencontre] L’écriture comme acte de resistance

Conceiçao Evaristo, écrivaine afro-brésilienne sera l’invitée d’une rencontre exceptionnelle autour de la thématique :

L’écriture comme acte de résistance : féminisme, afro descendance, métissage et inégalités.

Cette rencontre aura lieu le :

Mercredi 27 juin à 18h
Espace Ouest France
38, rue du Pré Botté à Rennes

Conceiçao est aujourd’hui reconnue dans tout le Brésil :
il retrouve à travers elle une mémoire collective effacée
par le discours colonial et patriarcal. Dans un langage poétique
elle parle de pauvreté, de violences urbaines, d’injustice ,de femmes
et particulièrement de femmes noires .. Elle est de toutes les luttes
dès lors qu’il s’agit de défendre les femmes et la culture afro-brésilienne.

Cette rencontre est organisée par le Collectif Brésil, en partenariat avec le Département de Portugais de l’Université Rennes 2.

Appel à projet IDA national : terrains et évènements 2019

Dans le cadre de sa politique d’encouragement à la recherche sur les Amériques, l’Institut des Amériques lance son appel à projets pour

  • des terrains qui auront lieu au cours de l’année civile 2019
  • des événements qui auront lieu au cours de l’année civile 2019

Dépôt des dossiers

Date limite de dépôt des dossiers en ligne le 4 juin 2018 à 23h sur le sur les sites :

Documents utiles :

 


Attention, le dépôt des candidatures se fait en ligne

Pour déposer votre dossier vous devez :

  1. Si vous n’en avez pas déjà un, créer un compte sur sciencesconf : https://www.sciencesconf.org/user/createaccount
  2. Ces identifiants vous permettront de vous connecter sur le site ARD2019 et de déposer votre dossier :

 

 

4 et 5 avril [Journée d’étude ERIMIT] Recherches en littératures de langue portugaise

ERIMIT-Equipe de Recherches Interlangues

« Mémoires, Identités, Territoires »

Composante : Recherche sur les Espaces Hispanophones et Lusophones (REEHL)

Journées d’Etudes Internationales
Recherches en littératures de langue portugaise

 

Dates : 4 et 5 avril 2018

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne, salle MSHB 004

Intervenant.e.s :

  • les doctorant.e.s en littératures de langue portugaise (ERIMIT Rennes 2)
  • leurs directeur.trice.s et co-directeur.trice.s de thèse
  • les chercheur.e.s en post-doctorat à Rennes 2-ERIMIT
  • des chercheur.e.s invité.e.s
  • invité d’honneur : l’écrivain brésilien Milton Hatoum

Présentation :

Cette JE a pour but de réunir les doctorants en littératures de langue portugaise de l’Université Rennes 2, leurs directeurs et co-directeurs de thèse ainsi que les post-doctorants et chercheurs invités afin de permettre des échanges constructifs pour faire avancer la réflexion autour des thématiques développées au sein de l’ERIMIT (rapports entre la littérature, la mémoire, l’identité et le territoire). Plusieurs axes de recherche en littératures de langue portugaise seront présentés : littérature et imaginaire de l’espace ; littérature et culture populaire au Brésil ; tradition picaresque dans le roman brésilien ; identités migrantes et/ou marginalisées dans la littérature brésilienne contemporaine (voix amérindiennes et afro-descendantes). Dans une perspective comparatiste qui met en relation les productions littéraires en langue portugaise, nous aborderons les questions de traduction dans les littératures portugaise et brésilienne ainsi que les questions identitaires et de genre dans les littératures contemporaines brésilienne et mozambicaine.

Objectifs :

  • Présenter et diffuser les recherches menées en littérature de langue portugaise à Rennes 2 et dans des universités partenaires
  • Favoriser l’échange entre des chercheurs de littératures de langue portugaise à Rennes 2 et dans des universités partenaires autour de leurs thématiques de recherche : doctorants, post-doctorants, enseignants-chercheurs à Rennes 2 et dans des universités portugaises et brésiliennes.
  • Renforcer des projets en cours et promouvoir la discussion autour de futurs projets en partenariat avec les diverses universités qui sont représentées : Université de Porto, Université de Coimbra au Portugal ; Université de Brasília (UnB), Université de São Paulo (USP) et Université Fédérale de Bahia (UFBa), au Brésil.

Pour plus d’information, cliquez ici.