Archives de catégorie : Chaire

18 octobre [Séminaire CELLAM] Le roman (noir) américain: politiques de l’édition et de la traduction

Séminaire doctoral

« Réalités littéraires: littérature et traduction »

«  Le roman (noir) américain: politiques de l’édition et de la traduction »

Invités:

Sophie Aslanides, traductrice

Oliver Gallmeister, éditeur

Jeudi 18 octobre à 14h30

Université Rennes 2, bâtiment E, salle 224

Les textes abordés pendant la séance sont téléchargeables en suivant le lien :

https://cursus.univ-rennes2.fr/course/view.php?id=12750

Organisé par :

Sylvie Bauer (ACE)

Emmanuel Bouju (Cellam)

Gaëlle Debeaux (Cellam)

Benoît Tadié (ACE)

Programme du séjour de Obrillant DAMUS (Univ d’Haïti)

En collaboration avec l’Institut des Amériques, IDA Rennes, LIDILE EA 3874 a le plaisir d’accueillir  Monsieur Prof. Dr. Obrillant DAMUS de l’université d’Haïti. 

    Il occupera la Chaire des Amériques du 15 septembre au 15 novembre.

Les premières conférences de Monsieur Damus sont prévues ci-après:

JEUDI 20 SEPTEMBRE 13h30-15h30, Salle E315-316, Bât E                            Le créole haïtien : aspects syntaxique et sémantique

JEUDI 27 SEPTEMBRE 17h00, Amphithéâtre E3,

Haïti et le matrimoine culturel immatériel

DU 5 AU 7 OCTOBRE Villages des sciences, stand 37

Langue, maladie et culture en Haïti

LUNDI 22 OCTOBRE 13h30-15h30, Salle Recherche UFR Langues, E224, Bât E

Mots et construction de la réalité en Haïti

MERCREDI 10 OCTOBRE, 16h00-18h00, Amphithéâtre A3, Bât A

Le français en Haïti

    Toutes ces conférences sont ouvertes. Monsieur Obrillant DAMUS aura le plaisir de vous y accueillir.

    Vous pouvez également le contacter par courrier électronique « Prof. Dr. Obrillant DAMUS »<oobrillant@yahoo.fr>.

    Il peut vous recevoir dans son bureau E203, Bât E.

Appel à projets MSHB – pour le 17.09

La Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne lance son appel à projets de recherche émergents (2ème session 2018) pour soutenir des programmes de coopération scientifique interdisciplinaire, interinstitutionnelle et à dimension internationale.

Les projets s’articuleront autour des cinq pôles de la MSHB :

  1. Armorique, Amériques, Atlantique
  2. Arts & création
  3. Gouvernance dans les institutions publiques et privées
  4. Santé & société
  5. Société numérique

L’ensemble de la procédure se fera sur le site web de la MSHB. Ainsi, le formulaire d’intention de soumission sera à saisir en ligne jusqu’au 17 septembre 2018 inclus. A l’issue de la phase de dépôt des intentions, le dossier de soumission pourra être complété via le gestionnaire d’appels à projets de la MSHB jusqu’au 18 octobre inclus. 

Nous vous invitons à consulter notre rubrique « Appel à projets » pour obtenir plus de détails et télécharger la grille d’expertise et le document de cadrage.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Yolande Sambin au 02 22 51 44 08.

27 mars [Conférence ESO – Chaire des Amériques] Expérimenter la transition écologique dans les ruelles de Montreal

Dans le cadre de son accueil au sein de la Chaires des Amériques de l’IDA-R et de l’Université Rennes 2, René Audet duDépartement de stratégie, responsabilité sociale et environnementale – Université du Québec à Montréal (UQAM) donnera une conférence sur la thématique suivante :

Expérimenter la transition écologique dans les ruelles de Montreal

Université Rennes 2, du Mardi 27 mars 2018 de 10h à 12h. Bâtiment A, salle Jacques LéonardCette présentation porte sur le projet d’expérimentation urbaine pour la lutte contre les changements climatiques, intitulé « Nos milieux de vie ! » et mené par la Chaire de recherche de l’UQAM sur la transition écologique et de nombreux partenaires des mondes communautaires, municipaux et de l’économie sociale à Montréal. Ce projet « d’expérimentation de transition » a pour objectif principal de mobiliser les citoyens riverains des ruelles montréalaises afin d’identifier des solutions locales réduisant les émissions de gaz à effet de serre et de développer les capacités à mettre en oeuvre ces solutions. La présentation mettra en lumière les enjeux méthodologiques et épistémologiques des expérimentations de transition, dont les défis de la co-construction des connaissances sur la transition écologique. La question principale à laquelle nous voulons répondre est : comment pouvons-nous, en tant que chercheurs, faire advenir des transformations locales capables de contribuer à la transition écologique ?

Plaquette de la conférence à consulter.